Atelier Ftam 2/2

09.2019

Suite de l'atelier "Les 7 Pierres" conçu par Rachid Ouhni pour les enfants de Dar Bellarj

L’atelier est pensé comme une suite de l’atelier «7 pierres» inspiré du jeu de la marelle et de rues en générale. Dans cette suite, on s’ancre dans le contexte de Achoura et des jeux propres à cette festivité. Ainsi, le porte à porte pour collecter les fruits secs, les percussions joués par les enfants feront partie de la performance finale. Le coeur de cet atelier/performance est aussi la pratique de sevrage d’enfants qui se faisait pendant Achoura. Les mamans choisissaient ce moment festif pour arrêter d’allaiter leurs enfants. C’est un rite de passage important qui marque la vie des enfants et relie le moment de sevrage aux festivités collectives, ce qui leur permet de panser la rupture avec le sein maternel.

APPROCHE
L’atelier a pour objectif d’initier les enfants aux jeux collectifs de la rue d’antan afin de les connecter à une mémoire collective en cours de disparition. Ce volet lié à la mémoire collective se conjugue avec l’approche contemporaine de Rachid Ouhenni, qui mixe la performance, la photo et l’installation pour plonger les enfants et les mamans dans un univers plastique qui puise ses inspirations dans la culture marocaine, tout en empruntant aux disciplines plastiques leurs outils et leurs cadres formels. Ce qui nous ramène vers le deuxième objectif qui est de les initier aux pratiques artistiques cités plus haut, dans un travail concret qui leur permet de s’approprier ces pratique sans lourdeur théorique et de manière plus spontanée. Le troisième objectif est à la fois pratique et théorique: l’hybridation des pratiques et des approches permet aux participants d’appréhender la pratique artistique de manière plus sophistiqué, multidisciplinaire, globale et riche. L’hybridation est un concept qui permet aux enfants de ne pas s’ennuyer en apprenant des choses nouvelles.

RESTITUTION
La performance est art éphémère dont sa nature est souvent son propre sujet. Mais il existe des moyens audio-visuels pour la documenter. Le contenu de cet atelier a été principalement conservé à travers la captation audiovisuelle mais également la conservation du travail d’installation fabriqué pendant l’atelier.

Participant·e·s

Cet atelier est adressé principalement aux enfants de Dar Bellarj participants aux déroulement de l’atelier et à la performance finale, et aux mamans en deuxième lieu. Le nombre de participants a varié entre 8 et 15 enfants selon les séances.

Intervenant·e·s

Rachid Ouhni

Rachid Ouhni est artiste.